Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stade Lavallois Museum

Stade Lavallois Museum

Site consacré à l'histoire de l'équipe de football du Stade Lavallois et aux valeurs portées par les joueurs au maillot tango.

A propos du Stade Lavallois

Des têtes doivent tomber ….
C’est fait, comme cela était prévisible le Stade Lavallois évoluera la saison prochaine en nationale …
Et depuis vendredi soir, les mots sont lâchés .Il faut balayer, faire tomber des têtes, dégagés les responsables de cette débâcle, ceux qui ne partages pas les valeurs du club ….les traites …
Comme dirait un ancien ministre : « il ne faut pas se contenter de dire : des têtes vont tomber… il faut dire lesquelles et rapidement… ». 
Après la sphère politique, le dégagisme a atteint le Stade Lavallois ! 
 J’en frémis….à croire que la si calme cité des bords de la Mayenne est devenu révolutionnaire….La guillotine va peut-être à nouveau trôner place de la Trémoille et la foule assisterai nombreuse aux exécutions de ceux qui ont conduit le stade lavallois à la pire des infamies de son histoire …..On cite le président Durancié, qui partira sans aucun doute, Bruno Lucas et d’autres incapables …qui trainent surement aux gandonnières ….les joueurs qui n’ont pas respecté le maillot ….
Après cette purge, ce nettoyage au Karcher, doit venir le temps des sauveurs ….Dominique Faurie, journaliste de la place lavalloise, lui, l’a déjà trouvé. Dans une quête quasi mystique pour la réhabilitation de Philippe Jan ….il écrit que sa mise à l’écart « ne fut pas l’idée du siècle », rien que ça !
Alors on va chercher, l’homme neuf capable de redonner du rêve aux supporters ….et surtout on va éviter de se poser les vrais questions, de débuter la véritable psychanalyse de la société lavalloise et mayennaise …De cette ville qui pensait que son équipe de football, vecteur de communication, lui permettrait de tutoyer les métropoles et qui se retrouvera l’année prochaine à croiser le fer avec des sous-préfectures …. 
Va-t-on réellement alors se poser l’unique question qui vaille : Laval et la Mayenne souhaitent-ils réellement une équipe professionnelle de football et pourquoi faire ?
Pas seulement une équipe car elle est existe comme un vestige d’un passé révolu, qu’il faut aider année après année sans réelle vision et ambition.
Il faudra prononcer le mot qui fâche en Mayenne, l’ambition et son corollaire l’argent …Analyser les limites de la gouvernance du Medef mayennais , la liaison infantilisante avec Lactalis et les politiques locaux, la problématique du Stade Francis LeBasser et la liste est longue ….trop longue pour se billet. 
Mais ce n’est qu’au prix de cette introspection douloureuse, que le Stade Lavallois fera sa mue, celle qu’on lui refuse depuis 30 ans en le maintenant artificiellement dans le professionnalise pour faire semblant… Ou alors il faudra en tirer les conséquences et le laisser vivre sa vie de club amateur au même titre que les Francs Archers ou l’USL.
Ne pleurez pas, ce statut amateur, il le connait bien mieux que le professionnalisme. Il s’agira certainement d’une « folle mais inévitable décision » ( titre de Ouest France du 16 juin 1976..) …un recul de 40 ans de la société lavalloise et mayennaise qui n’a jamais réellement accepté que le 14 juin 1976, au Foyer du vieux Saint Louis , un vieil homme de 74 ans , à l’optimisme d’un gamin, Henri Bisson , la bouscule et lui impose de rêver plus grand …ce qu’elle est visiblement incapable de faire .
Laurent VILLEBRUN

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article