Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stade Lavallois Museum

Stade Lavallois Museum

Site consacré à l'histoire de l'équipe de football du Stade Lavallois et aux valeurs portées par les joueurs au maillot tango.

Projet de rénovation de Le Basser

 

Article Ouest France du mercredi 27 janvier 2010

Un projet de stade à 25 000 places pour les Tangos

renovation le basser


Le vieux stade Francis Le Basser, qui date de 1971, ne dispose que d'une capacité de 11 000 places assises. L'objectif est de le rénover pour en faire un stade moderne de 25 000 places assises. La société lavalloise de réalité virtuelle, Enozone, a imaginé le futur stade dans le cadre du projet « access city » de l'agglomération de Laval. Photo : DR


Laval agglomération lance une étude pour rénover le stade Le Basser. Les dirigeants du club imaginent un grand stade. Coût ? 18,5 millions d'euros sans appel aux contribuables.


Pourquoi rénover le stade Le Basser ?

C'est une exigence de la ligue de football. Le vieux stade Francis Le Basser de 1971, avec ses deux vieilles tribunes et ses 11 000 places assises, est inadapté et peu confortable. Les recettes des matches sont trop faibles. Un club moderne doit développer d'autres services comme le « merchandising ». Les revenus d'hospitalités peuvent générer 10 à 30 % des revenus du club, issus du stade. Laval agglomération lance une étude pour la rénovation du stade. Pour l'heure, le projet est embryonnaire puisqu'il s'agit seulement de rédiger le cahier des charges... Mais le président du stade lavallois avance son projet de grand stade.

À quoi pourrait ressembler ce stade ?

C'est un stade de 25 000 places. Un grand stade à l'anglaise, fermé, permettant une proximité entre les joueurs et les spectateurs. Dans le projet défendu par Philippe Jan, chaque spectateur sera à moins de 90 mètres du rond central et à moins de 150 mètres du point de corner opposé. Stade écolo avec panneaux photovoltaïques, acoustique et éclairage de qualité, écran géant de 12x6 mètres... Le stade doit être ouvert 365 jours par an. C'est un lieu de vie. On pourrait y trouver de l'hôtellerie, de la restauration, des boutiques, des supermarchés, des agences bancaires, une salle de séminaire, de réception...

Combien de tribunes ?

On parle de quatre tribunes. Ça passe par le déplacement de la tribune Crédit Mutuel (5 700 places) dans le virage, route de Mayenne. Coût de l'opération : 1,5 million d'euros. À la place, il faudrait construire une tribune haut de gamme de 7 000 places, avec des loges privatives, des vestiaires et salles de réception (6 millions d'euros). Rue Pierre de Coubertin, une tribune de 5 800 places serait construite ainsi qu'un parc d'activité économique (6 millions d'euros). La tribune Actual serait agrandie (6 500 places) pour remplacer les deux tribunes en bois (2 millions d'euros). Dans cette tribune, il est imaginé des salles de réception, divers espaces notamment celui retraçant l'histoire du club (1 million d'euros). Les travaux dureraient de cinq à six ans.

Quel est le coût total d'un tel projet ?

Le président du stade lavallois l'a chiffré à 18,5 millions d'euros (avec les travaux de voirie pour 2 millions d'euros). Sans faire appel aux contribuables de l'agglomération, affirme Philippe Jan. Notamment en intégrant un pôle commercial dans l'enceinte du stade. Environ 9 500 m2 de surfaces commerciales seraient dédiés à la distribution. La location des 9 500 m2 rapporterait 1,14 million d'euros de revenu, par an.


Ouest-France

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lianno 15/12/2010 15:05


ca serait super